FÉDÉRATION FRANÇAISE DU SPORT TRAVAILLISTE

Sambo

"L'art martial russe qui recherche l'efficacité en combat rapproché"

Le Sambo connaît un réel engouement actuellement dans toute la France.  Il était encore méconnu ou assimilé au judo par certains en Europe - on parlait de judo russe - dans sa version sportive, et plus sévèrement caché encore dans sa version close combat car réservé aux seuls membres du complexe militaro-policier, omniprésent dans le système soviétique.

L’appellation Sambo est la contraction russe de Samozatchita Bez Ourougia qui veut dire : "Auto Défense sans armes "

 

Vers 1920, deux instructeurs militaires Russes (SPIRIDONOV - OSCHEPKOV) étudient et sélectionnent les meilleures techniques des différentes méthodes martiales pratiquées dans le monde (judo , karaté , boxes , lutte grecque, judo et tous les styles de lutte traditionnelle de l'Est et de l'Occident comme le Goretch turkmène, le Kuretch ouzbékistan, , aïkido , ju-jitsu , etc ... plus d'une vingtaine de styles en tout). Leur objectif était de créer le style de combat le plus efficace possible en situation réelle, notamment destiné aux membres des forces armées et police. C'est en 1936, grâce à un troisième militaire de sport (KHARLEMPIEV) que le travail de systématisation des techniques de combat et d'autodéfense est activé.

En 1938 , le SAMBO est reconnu officiellement en union soviétique par le Conseil National de culture physique et des sports. Des détachements spéciaux de sportifs SAMBOISTES sont créés en ex-URSS pendant la seconde guerre mondiale ; ils assurent la préparation des éclaireurs et de l'infanterie. L'institut LESGAFT envoie 316 militaires entrainés au SAMBO dans les lignes allemandes pour effectuer des missions de sabotage. Le succés est tel que l'Institut est décoré en 1944 de l'Ordre du Drapeau Rouge. Le SAMBO fait son entrée sur le plan international et français vers 1960 - 1970. 

Le SAMBO se divisait à l'époque en deux parties : l'une martiale, réservée à l'élite de l'armée, l'autre sportive assez proche de la lutte et du judo.

 

De nos jours elle se divise en quatre parties:

- Le Sambo Sportif est basé uniquement sur les projections, immobilisations et clés de soumission.

- Le Sambo au sol combine les immobilisations, les clés de soumission et les étranglements.

- le Sambo combat est la synthèse de différentes techniques de sports de combat : immobilisations, projections, étranglements, clés de soumission, frappe pieds et poings ( protège-dents, coquille, protège-tibias et gants sont alors de rigueur)

- Le Sambo défense regroupe toutes les techniques de défense des arts martiaux (contre les armes). C’est une discipline basée sur des situations réelles (distance, semi distance, corps à corps).